Canopy : la plateforme en mode cloud d'Atos dévoilée

La semaine dernière, Atos a levé le voile sur son offre de PaaS. Elle repose sur la technologie open source Cloud Foundry d'EMC.

En février dernier, Atos annonçait le lancement de Canopy : une société avec pour mission de commercialiser un portefeuille de solutions cloud, centré à la fois sur le cloud computing privé, public et hybride. Un accord était signé en parallèle avec EMC et sa filiale VMware. Deux acteurs qui sont depuis rentrés de manière minoritaire dans le capital de cette entreprise. La semaine dernière, Canopy a dévoilé une offre de PaaS (Platform as a Service).

Baptisée Cloud Fabric, l'offre en question repose sans grande surprise sur la technologie de plateforme open source Cloud Foundry. Cette infrastructure logicielle a été conçue par Pivotal, la société lancée par EMC et VMware qui regroupe l'ensemble des activités du groupe EMC autour du cloud et du Big Data (Greenplum, Cloud Foundry et vFabric).

Canopy cible avant tout les développeurs souhaitant disposer d'un PaaS agnostique en termes de cloud. Sur le papier, il est en effet capable de servir de réceptacle pour bâtir des applications qui pourront être déployées ensuite sur n'importe quel type de matériel, et service de cloud public (même si Canopy dispose aussi de ses propres datacenters en Europe, Asie et Amérique du Nord, pouvant héberger ces projets).