Cloudwatt repris à 100% par Orange

L'opérateur vient de finaliser la reprise des parts détenues par Thales et la Caisse des Dépôts et consignations dans le cloud souverain.

Déjà actionnaire de Cloudwatt à hauteur de 44%, Orange vient de finaliser la reprise des parts détenues par Thales (22,2%) et la Caisse des Dépôts et consignations (33,3%) dans le cloud souverain. Initialement, les trois acteurs avait injecté 225 millions d'euros (dont 75 millions par l'Etat) pour créer Cloudwatt. Orange annonce reprendre l'ensemble des 90 salariés de la société.

Le montant de l'opération n'est pas précisé. On ne connait pas la somme récupérée par l'Etat via la Caisse des Dépôts et consignations.

Piste pourtant soutenue par l'Etat, la fusion avec Numergy n'a finalement pas eu lieu. Reste qu'un important travail de R&D a été réalisé par les équipes de Cloudwatt. Un chantier qui avait pu aboutir en juin dernier au lancement d'une offre de services d'infrastructure (IaaS), qui comme celle de Numergy, devait être commercialisée de manière indirecte, via un réseau de distributeurs (sociétés de services et hébergeurs). Mais d'après nos informations, cette offre semblait peiner à trouver des clients.

Un rachat qui s'inscrit dans la stratégie Essentiels2020 d'Orange

Avec cette opération, l'objectif d'Orange, qui devait d'ailleurs être le premier distributeur de l'offre Cloudwatt, est de se doter d'un IaaS près à l'emploi (reposant sur OpenStack). On savait déjà d'ailleurs qu'Orange Business Services, filiale de services IT de l'opérateur, étudiait de près l'opportunité d'intégrer Cloudwatt à son offre de cloud privé, en vue de proposer à ses clients de gérer des débordements sur un cloud public. 

"En rachetant Cloudwatt, Orange renforce son offre de services de cloud pour les entreprises, qui est un axe important du plan stratégique du groupe Essentiels2020", confirme l'opérateur. "Complémentaires à celles d'Orange, l'offre et la technologie de Cloudwatt représentent une opportunité pour accélérer le déploiement du cloud public souverain en France et en Europe."

 A lire aussi :

Orange / Thales