z13 : IBM livre un grand système taillé pour le Big Data

Toute dernière génération des mainframes, le z13 serait capable de traiter 2,5 milliards de transactions par jour. Il cible la gestion de données en masse, ainsi que le cloud et la mobilité.

IBM a livré hier un nouveau modèle de grand système : le z13. Ce mainframe a été taillé pour répondre aux besoins des applications transactionnelles faisant face à de très fortes montées en charge. Conçu pour gérer des pics pouvant aller jusqu'à 2,5 milliards de transactions par jour, il est doté de 10 To de Ram. C'est trois fois supérieur à son prédécesseur. Capable d'embarquer jusqu'à 141 unités de processeur, le z13 peut aux dires d'IBM exécuter 8000 serveurs virtuels simultanément.  

Le nouveau mainframe est d'abord dessiné pour prendre en charge les applications web transactionnelles à forte volumétrie, typiquement opérées par les fournisseurs de cloud. Mais IBM le positionne aussi comme une infrastructure adaptée pour héberger la logique serveur des applications mobiles (leurs services de push, de gestion de paiement...). Autre cible évoquée par le groupe américain : l'analyse de données en masse (ou Big Data), notamment à des fins de détection de fraudes ou dans la santé. Sur ce point, le z13 est d'ailleurs le premier mainframe d'IBM à supporter Hadoop.

Le processeur du z13 est certes cadencé qu'à 5 GHz, contre 5.5 GHz pour le z12. Pourtant, IBM précise que cet élément est compensé par une architecture à 8 cœurs, contre 6 pour le z12, ainsi qu'une finesse de gravure en 22 nanomètres contre 32 pour la génération précédente. Le tout aboutirait à un processeur encore plus petit et plus rapide. Enfin, il s'agit du premier processeur d'un mainframe IBM prenant en charge le multi-thread simultané - qui permet d'exécuter deux instructions en parallèle sur deux cœurs différents.

ibm
Le mainframe z13 d'IBM. © IBM

Serveurs / IBM