Palmarès des clouds du Gartner : Amazon encore loin devant Microsoft

Dans le dernier Magic Quadrant du Gartner sur les clouds de type IaaS, seuls deux leaders se détachent nettement du lot : AWS et Azure, mais le premier est encore loin devant...

Le Gartner vient de publier son évaluation des différentes offres en matière de cloud de type IaaS. Dans ce rapport, le cabinet synthétise son avis dans son fameux Magic Quadrant qui classe les produits (voir ci-dessous).

Cette année, Microsoft monte d'une catégorie, passant du statut de visionnaire à celui de leader. Avec Azure, Redmond rejoint donc Amazon et ses Web Services dans cette catégorie de leader, mais le Gartner place tout de même encore Amazon très loin devant...

gartner iaas
Le Magic Quadrant 2014 du Gartner sur les offres cloud de type IaaS (cliquer pour agrandir). © Gartner

Amazon : un leader clair, mais gare aux factures

Amazon est présenté dans l'étude comme un leader difficile à rattraper, "extraordinairement innovant", "exceptionnellement agile" et "très attentif aux demandes du marché". Le Gartner regrette cependant des factures parfois complexes à comprendre, et invite à s'en méfier, citant notamment les dépenses liées au réseau. Un support de qualité peut par ailleurs aussi être fourni, mais il ajoute 10% à la note, prévient là encore le cabinet de conseil. "AWS a présentement un avantage compétitif de plusieurs années d'avance, mais il n'est plus le seul acteur à avancer vite, ni le seul à être innovant ou à avoir une force de frappe mondiale", écrit le Gartner, évoquant nommant Google et Microsoft parmi les compétiteurs auxquels doit désormais faire attention Amazon.

Azure : une progression rapide, mais peut mieux faire sur le réseau et la sécurité

Evoquant Microsoft, le Gartner estime que "sa marque, sa clientèle, son historique, ses investissements et sa feuille de route agressive lui ont permis de rapidement obtenir le statut de fournisseur stratégique". Il est 2e en termes de part de marché, et, même si c'est un 2e très "distancé", il reste cependant loin devant les autres compétiteurs plus petits. Quant aux côtés négatifs, le Gartner prévient que les entreprises pourront encore trouver quelques manques en matière de fonctionnalités, et notamment sur le terrain du réseau et de la sécurité. Par ailleurs, souligne le cabinet, "beaucoup de fonctionnalité sont encore en bêta", et "les clients ne le savent pas toujours".

Google : gros potentiel, mais encore en chantier

Enfin, au sujet du IaaS de Google, le cabinet d'analyse reconnait que Google a aussi une entité forte sur ce terrain, ainsi qu'une vaste empreinte, mondiale, en matière de data centers, et d'"énormes capacités" d'infrastructure et de réseau. Mais, tempère le Gartner, son offre est encore jeune, avec trop peu d'historique, et Google doit encore gagner la confiance des entreprises, et bâtir un meilleur écosystème autour de son offre.

Microsoft / Amazon