Entreprise française cherche informaticien offshore à 3 387 euros/an

Les salaires et les prix des prestations IT pratiqués en offshore sont loin d'être homogènes selon les régions du globe. A terme, l'Europe de l'Est pourrait cependant bien tirer son épingle du jeu.

Offshore Développement, portail d'information spécialisé sur la thématique de l'externalisation et de la sous-traitance IT, a dévoilé les résultats de la première édition de son baromètre 2008 des salaires et des prix offshore.

Principal enseignement - comme l'on pouvait s'y attendre - les salaires pratiqués sont nettement inférieurs à ceux observés aux Etats-Unis et en Europe, y compris dans notre douce contrée. Tant en ce qui concerne les hauts salaires que les plus bas d'ailleurs. Exemple : un informaticien débutant moldave pourra être embauché à 2 600 euros nets, et un indien à 3 385 euros nets... par an. 

Parmi les zones géographiques couvertes par le baromètre, on retrouve les grandes pépinières offshore mondiales, à savoir l'Europe de l'Est (Roumanie, Pologne, Hongrie, Russie, Biélorussie, Ukraine et Moldavie), l'Afrique du Nord (Tunisie et Maroc) et bien entendu l'Asie-Pacifique (Inde, Chine, Ile Maurice, Vietnam et Malaisie).

 

 
Les salaires nets les plus élevés pratiqués dans 14 pays offshore
Pays Informaticien débutant (1-3 ans) Informaticien cadre (3-5 ans) Informaticien cadre expérimenté (plus de 5 ans)
Source : Offshore Développement
Roumanie 8 528 € 11 288 € 14 000 €
Pologne 15 666 € 25 213 € 38 580 €
Hongrie 16 176 € 23 682 € 27 000 €
Russie 11 918 € 14 900 € 48 800 €
Biélorussie 4 394 € 8 024 € 11 655 €
Ukraine 4 814 € 6 544 € 12 738 €
Moldavie 5 712 € 11 064 € 13 000 €
Tunisie 7 200 € 13 092 € 20 952 €
Maroc 10 416 € 15 648 € 25 000 €
Ile Maurice 7 200 € 11 616 € 14 400 €
Inde 5 266 € 14 741 € 22 564 €
Chine 3 616 € 8 692 € 17 923 €
Vietnam 3 387 € 5 332 € 9 031 €
malaisie 6 452 € 9 780 € 13 544 €

Autre élément saillant de ce baromètre : les tarifs pratiqués dans ces pays s'avèrent être aussi variés que les langues natales parlées. Ainsi, alors que le prix journalier moyen offshore pour un informaticien débutant est de 37 euros au Vietnam, il grimpe à 156 euros en Pologne. Dans le même temps, celui d'un manager confirmé roumain sera de 177 euros, quand son homologue marocain pourra prétendre lui à toucher 393 euros.

 

 
Prix journalier moyen de la prestation offshore selon les pays
Pays Informaticien débutant (1-3 ans) Informaticien cadre (3-5 ans) Informaticien cadre expérimenté (plus de 5 ans)
Source : Offshore Développement
Roumanie 57 € 119 € 177 €
Pologne 156 € 244 € 433€
Hongrie 116 € 219 € 398 €
Russie 85 € 160 € 433 €
Biélorussie 41 € 102 € 185 €
Ukraine 45 € 93 € 181 €
Moldavie 49 € 138 € 226 €
Tunisie 80 € 183 € 350 €
Maroc 115 € 216 € 393 €
Ile Maurice 83 € 156 € 251 €
Inde 52 € 162 € 316 €
Chine 43 € 118 € 293 €
Vietnam 37 € 84 € 158 €
Malaisie 81 € 156 € 257 €

Pour autant, et au-delà de la grande disparité des salaires pratiqués dans les différentes pays offshore, c'est également la comparaison - à compétence égale - du niveau moyen de la rémunération des informaticiens en vigueur dans ces régions par rapport à celles de leurs homologues français qui à de quoi surprendre.

Ainsi, la baromètre d'Offshore Développement rend compte que les niveaux moyens de rémunération des informaticiens vietnamiens, ukrainiens, biélorusses et chinois sont respectivement inférieurs de 70, 67, 65 et 62% à ceux des informaticiens français. L'informaticien polonais étant celui dont le niveau de rémunération moyen est le plus proche (-17%).

Parmi les nombreux pays offshore passés en revue, certains semblent par ailleurs plus enclins à tirer leur épingle du jeu. Il s'agit notamment de la Roumanie, qui disposerait du plus fort potentiel en Europe en matière de sous-traitance IT, de la Moldavie (main d'oeuvre qualifiée et niveau de salaires très bas) et du Vietnam - une fois, qu'il sera toutefois parvenu à donner un coup de fouet au contrôle de sa qualité de service, jugée pour l'heure médiocre.

Sous-traitance