Le nombre de nouvelles marques visées par le phishing explose

Le dernier rapport semestriel des spécialistes du phishing APWG remarque que près de la moitié des marques victimes du phishing n'étaient pas ciblées le semestre précédent.

Le consortium APWG (Anti-Phishing Working Group), qui réunit industriels de la sécurité, mais aussi acteurs du web et forces de l'ordre, tire la sonnette d'alarme. Son dernier rapport semestriel révèle un nombre croissant de nouvelles cibles du phishing

Ainsi, au deuxième semestre 2013, les activités de phishing et les abus de DNS liés ont ciblé 681 marques. Or près de la moitié d'entre elles n'avaient pas été prises pour cible le semestre précédent. "Les phishers semblent viser des entreprises récemment populaires, qui ont des utilisateurs vulnérables et/ou qui ne sont pas toujours prêtes à se défendre face au phishing", commente le rapport, consultable en ligne (PDF).

Parmi les marques visées citées dans le rapport figurent Hertz, Tiffany & Co, mais aussi AirBnB, et les places de marché dédiées au bitcoin. Paypal reste cependant la marque la plus visée avec pas moins de 24 580 attaques comptabilisées, soit 21% du total.

phishing
Les industries les plus visées par le phishing au deuxième semestre 2013. © apwg.org

Phishing / DNS