Slack : comment l'utiliser pour gagner en efficacité ? Des applications intégrées sous forme de bot

L'une des formes d'intégration les plus populaires dans Slack est le bot. Par ce biais, le fil conversationnel de la solution devient un moyen d'interroger d'autres applications (une base de données ou plus simplement un tableur). Voire même d'invoquer un processus tiers (piloter son calendrier ou une gestion de projet par exemple).

Parmi les bots pour Slack les plus prisés figurent notamment des outils de pilotage de tâches en équipe, d'analytics - permettant d'invoquer Google Analytics ou Salesforce -, ou encore des solutions pour gérer ses e-mails depuis Slack (de leur consultation à la rédaction et l'envoi des réponses).

Il est aussi possible de développer son propre bot pour Slack, et ce dès la version gratuite de l'application. Plusieurs outils existent pour créer des agents conversationnels qui pourront s'intégrer à Slack (API.AI de Google, Zapier, Wit.AI, Luis.ai, ou encore Rebotify). L'éditeur de San Francisco propose d'ailleurs son propre kit de développement de bot (Botkit). 

Annuaire de bots proposés par Slack. © Capture JDN

Collaboratif / Réseaux sociaux