Windows 10 Creators Update : l'installation manuelle déconseillée

Windows 10 Creators Update : l'installation manuelle déconseillée Microsoft entend décupler les possibilités de création graphique et 3D de son OS. En parallèle, la sécurité du système est renforcée.

[Mis à jour le 27/04/17 à 11h50] La troisième mise à jour majeure de Windows 10 a commencé à être poussée par Microsoft, via Windows Update. Ce push lancé le 11 avril ne sera pas réalisé simultanément pour l'ensemble des terminaux, mais de manière graduelle pendant une période qui devrait durer environ trois mois. Ce laps de temps doit permettre à l'éditeur de régler les derniers problèmes d'incompatibilité matérielle. 

Les utilisateurs ne souhaitant pas attendre ont la possibilité d'installer manuellement la mise à jour - via un assistant. Microsoft recommande cependant fortement "d'attendre la mise à jour automatique (sauf pour les utilisateurs avancés et préparés à faire face à de potentiels problèmes).

Microsoft a choisi de centrer ce nouvel opus sur la création 3D.  D'où son nom de baptême : la Creators Update (ou Mise à jour Créateurs). Comme les précédentes mises à niveau de Windows 10, elle sera gratuite pour l'ensemble des utilisateurs de terminaux sous Windows 10. "La Creators Update va permettre à tous de créer, partager et expérimenter en 3D, mais aussi de se connecter aux autres plus rapidement et faire de tout utilisateur un éditeur de contenu graphique", résume-t-on chez Microsoft. Aux côtés de ces évolutions figurent également des nouveautés ciblant le monde de l'entreprise, notamment en matière de sécurité. 

Des nouveautés centrées sur la 3D

  • Paint 3D. Une nouvelle version de Paint (baptisée Paint 3D) permet de créer et manipuler des contenus graphiques en 3D. Mais également de transformer une image existante en image 3D. Parallèlement, Microsoft a ouvert un site communautaire (Remix3D.com), sur lequel les créateurs de contenu 3D peuvent partager leurs modèles graphiques. Il est possible d'y rechercher des éléments 3D directement depuis Paint 3D.
Capture de Paint 3D © Capture Microsoft
  • Microsoft Edge se met à la 3D. Avec Windows 10 Créateurs, une nouvelle version du navigateur de Microsoft est introduite. Là encore, la prise en charge de la 3D est au menu (via le support du format WebVR13). Le navigateur devient par ailleurs éligible pour lire des vidéos 4K ou des ebooks. Côté interface graphique, Edge introduit aussi la possibilité de mettre des onglets en favoris ou d'en prévisualiser plusieurs simultanément.
  • Windows Holographic intégré par d'autres fabricants. Avec la Windows 10 Creators Update, Microsoft va permettre à des partenaires constructeurs de commercialiser des terminaux reposant sur Windows Holographic (HP, Lenovo, Asus, Dell et Acer sont évoqués). Le groupe ne sera ainsi plus le seul à proposer (avec HoloLens) un casque de réalité augmentée basé sur Windows 10. Les produits en question seront tarifés à partir de 299 dollars, et ne nécessiteront pas de recourir à un PC haut de gamme pour fonctionner - comme c'est le cas des Oculus de Facebook. Leur commercialisation ne devrait pas intervenir avant juin prochain. "Ces nouveaux appareils arriveront sur le marché enrichis de nombreuses applications et expériences de réalité mixte sous Windows que les développeurs sont en train de créer grâce aux kits de développement déjà disponibles", indique Microsoft. A l'occasion de la sortie de Windows 10 Creators, l'éditeur introduit une nouvelle application pour Windows Holographic, en vue de montrer la voie.
  • Xbox. Microsoft optimise les capacités interactives de sa console de jeux - notamment autour de la gestion de jeux en réseau et multi-joueurs. "Sur Windows 10, le Game Mode a été repensé pour optimiser les capacités du PC : utiliser son processeur et ses ressources graphiques au mieux, afin de garantir l'expérience la plus fluide sur n'importe quel jeu", ajoute Microsoft.
D'autres fournisseurs vont pouvoir commercialiser des casques de réalité augmentée reposant sur Windows 10 Holographic. © Microsoft

Des évolutions ciblant les entreprises

  • Une sécurité renforcée. Microsoft n'a pas oublié les professionnels et les entreprises. Pour ce public exigeant, notamment en termes de niveau de sécurité, la Creators Update vient notamment renforcer les capacités de Windows Defender ATP en matière de détection d'attaque informatique avancée (lire l'article Windows 10 Creators : les nouveautés pour l'entreprise révélées).
  • Un mécanisme de mise à jour revu. Un nouveau mode de mise à jour est introduit. Baptisé Unified Update Platform (UUP), il a pour but de réduire le poids du téléchargement des mises à niveau d'environ 35% (il limite pour cela le transfert aux seuls éléments ayant été modifiés comparé à l'update précédent). Les versions Professional, Education et Enterprise de l'OS permettent désormais de désactiver les mises à jour pendant une période maximum de 35 jours. 

Cortana va faire parler les objets connectés

La mise à jour Créateurs va donner la possibilité aux fabricants d'objets connectés (via l'édition de Windows 10 pour l'IoT) d'intégrer l'assistant vocal Cortana à leur produit. Dans un premier temps, seul l'anglais sera supporté. Pour Microsoft, l'objectif est ici de permettre à ces constructeurs de commercialiser des terminaux similaires aux assistants vocaux d'Amazon (Echo) et de Google (Home). La mise à jour Creators de Windows 10 IoT (introduisant Cortana dans cette déclinaison) devrait être lancée d'ici quelques mois. 

© Capture JDN

Des ajustements ergonomiques

  • Menu Démarrer. Au sein du menu Démarrer de Windows, il sera possible de regrouper des applications au sein de dossier.
    La mise à jour Createurs de Windows 10 introduit des nouveautés dans le bouton Démarrer, notamment la possibilité de regrouper plusieurs applications au sein d'un dossier (voir la tuile bleue en haut dans la capture ci-dessous). © Capture JDN
  • Une console de paramétrage enrichie. La console de paramétrage de Windows 10 est enrichie d'une fonction pour limiter l'émission de lumière bleue. Mais également d'un nouveau volet "Apps" (pour configurer les applications installées) doté d'une option multi-terminaux. Au sein des apps compatibles, ce mode donnera par exemple la possibilité de poursuivre une tâche commencée sur un PC sur un autre appareil Windows 10 (un smartphone, une tablette...).
  • Un trackpad virtuel. Accessible depuis le centre d'action de l'OS, il permet de transformer une tablette Windows 10 en pavé tactile pour contrôler un écran déporté. Pour y accéder plus facilement, un raccourci pourra être activé à droite de la barre de tâches (voir la capture ci-dessous).
Le trackpad virtuel qui fait son apparition dans la mise à jour "Créateurs" de Windows 10 est accessible par le biais d'une icône qui pourra être affichée dans la barre de tâches. © Capture JDN

Un nouveau panneau pour gérer la confidentialité des données

Microsoft intègre une nouvelle console de paramétrage de la confidentialité des données. Elle permet d'activer ou non diverses fonctionnalités de tracking : localisation, reconnaissance vocale, diagnostic... (voir la capture ci-dessous). A noter : il n'est toujours pas possible de désactiver entièrement l'envoi d'informations de diagnostic à Microsoft. L'éditeur pourra toujours récupérer certaines données techniques (voir la liste sur le site de l'éditeur), notamment en vue de gérer le bon fonctionnement et la sécurité de l'appareil.

A lire aussi :

 

Windows 10 / Beta

Annonces Google