La ville de Paris s'immisce dans le plan social d'Alcatel-Lucent

Le maire de la capitale, Bertrand Delanoë, a adressé un courrier officiel à la directrice de l'équipementier franco-américain afin de lui faire part de l'inquiétude suscitée par le plan de suppressions de postes, dont 1 500 devraient concerner la France. Bertrand Delanoë a décidé de réunir le comité de vigilance pour l'emploi de la Ville de Paris et d'y inviter la direction d'Alcatel-Lucent. Sans évoquer de possibles pressions, la municipalité rappelle néanmoins à Patricia Russo, la P-DG du groupe, que son entreprise, en partenariat avec SFR, vient de se voir allouer un marché de déploiement de bornes Wi-Fi dans la capitale. Une annulation, hypothétique, du contrat exposerait toutefois Paris à s'acquitter d'une lourde indemnité.

Wifi / ALCATEL LUCENT