Jeunes diplômés IT : les conseils pour préparer sa rentrée Renforcer son réseau et reprendre des forces

 Fortifier son réseau professionnel

La période creuse de l'été ne doit pas être perçue comme une période d'inactivité. Elle peut au contraire constituer un moment propice pour élargir son cercle de connaissances professionnelles, par exemple en reprenant contact avec ce collègue avec qui le courant était bien passé au cours de son précédent stage, se rappeler au bon souvenir de cet intervenant dont on avait apprécié la présentation au cours d'un TD suivi au cours de sa scolarité...

Il ne faut pas oublier qu'une partie de sa vie professionnelle se joue également dans certains passages de la sphère privé. Au hasard d'une rencontre sur un salon, à l'occasion d'un échange par mail avec cet expert rencontré lors d'un colloque sur une thématique qui nous est chère. D'apparence anodins, ces contacts peuvent recéler une véritable mine d'informations pour se forger une opinion plus précise de la réalité d'un métier et des conditions d'accès à un poste.

C'est également l'occasion d'obtenir un regard neuf sur ses motivations, son parcours et ses expériences passées, plus neutre que celui de ses proches et sans doute plus objectif. Pour autant, éviter de transformer la démarche en opération séduction systématique consistant à adopter le comportement d'un distributeur à CV. Adopter une posture curieuse plutôt qu'intéressée sera ainsi toujours mieux perçue par ses interlocuteurs (même s'ils apparaissent comme des recruteurs potentiels).

 Se reposer, s'aérer l'esprit et tonifier son corps

"Pour bien préparer sa rentrée, il convient tout d'abord de s'accorder un break ! Dès son retour, le jeune diplômé devra se donner des objectifs clairs avec un plan d'action, un tableau de bord et un retroplanning par exemple", font savoir en cœur Claire Attar et Tania Gibot.

On ne le dira jamais assez, la période estivale demeure un moment privilégié pour se détendre la tête et les jambes. Après le stress des partiels, la tension de la rédaction de son rapport de stage, les horaires parfois difficiles à encaisser, autant profiter de ces quelques semaines de répit qui s'annoncent pour se décontracter.

Lire le dernier Marc Levy, finir ce jeu vidéo que l'on a découvert à Noël, aller voir ce film d'auteur dans la charmante salle de cinéma de quartier où l'on s'était juré de mettre les pieds, élargir ses horizons musicaux, partager des moments en famille ou avec ses proches... Et ne pas oublier plus que tout que la douceur de l'été est propice à l'accomplissement de ses envies. Profiter également de l'opportunité de ces grasses matinées qui se feront aussi rares que désirées lorsque, pris dans le tourbillon du monde du travail, les instants de calme et de plénitude se feront moins nombreux.

Enfin (surtout), veiller à entretenir son tonus musculaire en pratiquant une activité (ludo)sportive, où que l'on soit : foot/volley de plage entre amis, longueurs de bassin, une série de pompes par ici, une série d'abdominaux par là. Le sport reste assurément une intarissable source de bien-être pour évacuer toutes les tensions accumulées au fil du temps. Et un excellent moyen pour attaquer la rentrée avec une belle énergie .

Autour du même sujet