IBM gagne en appel face à ses salariés

Suite à une modification du régime de retraite d'IBM en 1999, près de 5000 salariés du groupe s'étaient associés dans une action collective contre leur employeur arguant d'une discrimination relative à l'âge. Le nouveau dispositif est en effet moins favorable aux salariés plus âgés. En 2003, IBM est reconnu coupable, mais fait appel de la décision de justice. La firme américaine sort cette fois gagnante et évite ainsi de verser 1,4 milliard de dollars à ses salariés.

Etats-Unis / IBM