Lexmark supprime 13% de ses effectifs

Le groupe américain Lexmark International a annoncé se retirer du marché des imprimantes à jet d'encre. 1 700 postes vont être supprimés au niveau mondial.

Une page se tourne. Lexmark abandonne le marché des imprimantes à jet d'encre, pour se concentrer sur des activités à meilleures marges et perspectives : les imprimantes laser, les logiciels d'impression et les services. 1 700 emplois, soit 13% de ses effectifs dans le monde, vont par conséquence être supprimés.

La restructuration devrait être terminée fin 2013. Elle doit permettre au groupe américain d'économiser 95 millions de dollars par an. Dans ses derniers résultats annuels, le groupe américain avait annoncé un bénéfice net de 321 millions de dollars. Mais son cours en bourse a perdu la moitié de sa valeur au cours des six derniers mois.

Licenciement / Lexmark