Architecte en SSII : un acteur clé de la performance informatique Avoir l'âme d'un architecte

françois bessaguet  est directeur technique chez stéria. il est également
François Bessaguet  est directeur technique chez Stéria. Il est également responsable de la communauté d'architectes de cette SSII. © Steria

Comme pour tous les métiers, il existe plusieurs architectes en système d'information et la même fonction peut recouvrir des réalités différentes d'une société à l'autre. Mais, plusieurs types d'architectes reviennent souvent.

Architecte réseau, architecte en sécurité, architecte logiciel
... La typologie des architectes est intimement liée au périmètre sur lequel il va agir. L'architecte peut même conseiller le déploiement d'un ERP, ou même faire entendre son expertise sur tout le périmètre du système d'information.

Evidemment, plus son périmètre d'action est large, plus l'architecte devra avoir un interlocuteur haut placé dans la hiérarchie de la DSI.

 

Ni chef de projet, ni urbaniste

"Un architecte n'est cependant pas un chef de projet", précise Christine Damasceno, chargée de recrutement chez T-Systems. Au sein de la filiale du groupe Deutsche Telekom, l'architecte suivra le projet, mais c'est en amont qu'il compose ses plans et dessine le projet.

"Le chef de projet coordonnera les équipes dans la mise en œuvre mais le rôle de l'architecte n'est pas d'encadrer, même s'il pourra intervenir ponctuellement lors de la mise en œuvre du projet", détaille Christine Damasceno. "C'est un état d'esprit très différent", confirme Laurent Lebras, Head of Architecture (R&D, Innovation and industrialization), chez T-Systems. La SSII précise aussi clairement qu'"un architecte n'est pas un pas un urbaniste qui est, lui, chez le client".

 

Haute expertise

Mais quel que soit son domaine d'action, l'architecte, chargé de déterminer quelle sera la meilleure réponse informatique pour un problème donné, se devra de connaître précisément toutes les offres, ainsi que les subtilités, compatibilité et prérequis des différentes solutions dans son domaine.

"Chez T Systems, qui emploie 1000 architectes dans le monde, les architectes techniques exercent leur compétences dans plusieurs domaines : logiciels, middleware, réseaux... Il ont pour mission la maitrise d'un environnement complexe lié à leur domaine d'expertise", explique Laurent Lebras. Certains peuvent même avoir des compétences pointues en virtualisation, dans les solutions Microsoft ou encore dans les offres de stockage.

 

"Pour une problématique informatique, il y a parfois 50 à 60 solutions différentes possibles. Or, l'architecte doit toutes les maîtriser", explique le responsable de la communauté des architectes chez Stéria.

 

christine damasceno est chargée de recrutement chez t-systems.
Christine Damasceno est chargée de recrutement chez T-Systems. © T-Systems

"Il doit en outre connaître et bien prendre en compte la stratégie du client pour proposer la solution idoine", poursuit François Bessaguet, pour qui "les qualités d'analyse de l'architecte et sa compréhension des besoins de son client peuvent générer beaucoup de valeur ajoutée". C'est en cela qu'"il faut avoir l'âme d'un architecte" pense-t-il.

Composant avec les contraintes de cahier des charges et devant proposer la solution la plus avantageuse, l'architecte pourra également proposer un modèle financier.

Recrutement / Recrutement informatique