Microsoft perd deux têtes pensantes

La firme de Redmond a encaissé les départs d'Henry Vigil et David Greschler, respectivement directeur de la stratégie et directeur en charge des activités de virtualisation et Cloud.

Quelques mois après le départ du patron de la division serveurs de Microsoft, Bob Muglia, deux autres pointures de la firme de Redmond prennent le large. Jusqu'à présent en charge des activités de Cloud Computing et virtualisation, David Greschler quitte ses fonctions. Il est remplacé par Edwin Yuen. David Greschler avait rejoint Microsoft en 2006 à l'occasion du rachat de Softricity, société dont il était cofondateur. Microsoft s'est appuyée sur cette start-up pour renforcer sa solution de virtualisation Hyper-V.

L'autre départ concerne Henry Vigil, directeur de la stratégie du groupe qui rendait jusqu'alors directement des comptes à Steve Ballmer, le P-DG de Microsoft. Il a notamment œuvré dans l'ombre pour permettre les rapprochements de Microsoft avec Nokia mais également de Facebook avec Bing. S'il quitte ses fonctions de stratégiste, Henry Vigil exercera tout de même un rôle de consultant auprès de Microsoft.

Serveurs / Microsoft