Nokia Siemens Networks supprime 120 emplois supplémentaires

L'équipementier spécialisé dans les réseaux mobiles a revu à la hausse son plan de licenciement qui devait aboutir à la suprresion de 5 700 postes d'ici 2011 sur les 64 300 que comptait le groupe fin 2009. En plus des 450 suppressions de postes prévues et réalisées le mois dernier, ce sont 120 supplémentaires qui viennent d'être annoncées, portant à 5 820 le nombre de postes potentiellement supprimés d'ici à l'année prochaine. Les postes concernés sont situés au siège de Nokia Siemens Networks ainsi que dans deux autres entités finlandaises.

Siemens / Nokia