Le cloud computing : une réalité pas du tout virtuelle

L’informatique « dans les nuages » ou infonuagique se traduit par la disponibilité immédiate et à la demande des ressources informatiques d’application et de contenu. Est-ce un concept marketing ou la prochaine révolution technologique ?

Pour les particuliers, le cloud computing est déjà une réalité à la maison. La musique, les films sont présents sur les réseaux et consultables en ligne quand on le souhaite. Demain, on peut imaginer que les supports « physiques » : CD, DVD, etc … vont disparaître. C’est pareil pour les photos présentes en ligne sur des journaux intimes mais publics. Les livres et la presse numériques font également leur apparition.
La vie des gens est déjà « dans les nuages » ; un endroit flou, virtuel, qui est en réalité un ensemble de centres informatiques, les datacenters.
Et c’est aussi une réalité dans les entreprises. Le courrier électronique devient un espace collaboratif de travail.
On partage emails, fichiers, agendas. Ce type de messagerie s’externalise chez des hébergeurs pour être sécurisé et archivé. Les serveurs applicatifs deviennent virtuels, variables, peuvent être reconstruits rapidement en cas de panne. Les sauvegardes sont externalisées dans les datacenters. Même le téléphone part dans le « Cloud » : les plateformes d’appels centralisées, les centrex, permettent de s’affranchir de la distance et d’utiliser sa ligne téléphonique partout, sur des terminaux fixes ou mobiles. C’est parfois aussi le poste de travail qui devient virtuel : on peut se connecter à distance depuis chez soi, ou en déplacement professionnel.
Ce mouvement de fond est dû aux réseaux, à la fibre optique en particulier, qui permet d’interconnecter les entreprises entre elles. C’est la nouvelle révolution industrielle. Des technologies de fibre 1 Giga apparaissent, le réseau éloigné est le même que le réseau local. Peu importe la distance, l’entreprise est organisée en fonction des compétences et non des machines.
Le Cloud Computing est donc une réalité, sans qu’on s’en soit rendu compte !
Attention car il ne faut pas laisser échapper ce qu’on a de plus précieux : tout comme on doit protéger ses photos intimes et celles de ses proches. On doit être vigilant avec les données de son entreprise, les adresses de ses clients … Le Cloud Computing doit être maîtrisé, certains réseaux doivent rester privés, à proximité de l’entreprise, sur son territoire. L’informatique ne doit pas être dans les nuages, mais dans des endroits identifiés, sécurisés.
Aujourd’hui, la technologie existe, ce sont nos organisations qu’il faut repenser.

Autour du même sujet