Adobe lance ses espaces collaboratifs en mode SaaS

L'éditeur complète sa suite Acrobat.com avec des espaces de travail partagés. Saura-t-elle tirer son épingle du jeu face aux poids-lourds Google Wave, Lotus Live iNotes et Office Live Workspace ?

Le marché du collaboratif et tout particulièrement des espaces de documents partagés en mode SaaS attise les convoitises des plus grands éditeurs. Alors que Google fourbit ses armes et qu'IBM ou encore Microsoft sont déjà passés à la vitesse supérieure, c'est au tour d'Adobe de rentrer sur le champ de bataille.

L'éditeur ne part cependant pas de néant. Au contraire, puisqu'il a déjà eu l'occasion de se faire les dents en proposant dès 2007 son service de productivité bureautique dont la première brique a été le traitement de texte en ligne Buzzword. Un service enrichi un an plus tard avec des fonctionnalités de partage de fichiers PDF en ligne et les premières briques d'espaces de travail partagés avec Share et My Files.

En lançant Acrobat.Com Workspaces, Adobe prend donc aujourd'hui en marche le train du collaboratif et des espaces partagés 2.0. L'apparence austère de l'application à la première prise en main est rapidement compensée par la facilité et la simplicité d'accès aux différentes fonctionnalités proposées (import de contenu, stockage, organisation de projet en ligne, création d'espace de travail partagé, invitation à rejoindre un espace...).

 

adobe workspace
Adobe Acrobat Workspaces dispose d'une interface traduite en français © Adobe

 

De plus, le service en ligne gère également la conversion à la volée de fichiers PDF et permet de partager rapidement des présentations en ligne (à la manière d'un PowerPoint) mais également des tableurs, créés sous Acrobat.com Tables ou bien importés depuis son poste ou sa messagerie dans d'autres formats comme .XLS.  Adobe met aussi à disposition deux extensions pour faciliter le partage de pièces jointes depuis  Outlook dans les espaces de travail partagés ou encore d'y accéder directement depuis un smartphone.

Si dans sa version standard le service répond aux attentes de l'utilisateur lambda, on doute cependant qu'il puisse séduire les accros au collaboratif 2.0. Car Acrobat.com Workspaces ne permet pas de partager plus d'une salle collaborative virtuelle.

La capacité de stockage de 100 Mo proposée dans la version gratuite est un sérieux handicap face à la concurrence

Sachant qu'en termes de stockage, le service propose une taille limitée à 100 Mo montrant très rapidement ses limites face à la concurrence : 1 Go chez IBM (Lotus Live iNotes), 5 Go pour Microsoft (Office Live Workspace) et plus de 7 Go pour Google ( Wave+documents).

Les limites ne s'arrêtent pas là puisque le compte gratuit Acrobat.com Workspaces restreint le nombre de conversions au format PDF à cinq et le nombre de sessions de conférences Web à trois, mais heureusement avec un nombre illimité d'utilisateurs.

Bien sûr, Adobe a pensé aux utilisateurs plus gourmands (seulement américains pour le moment) en leur proposant une version Premium permettant de partager un nombre beaucoup plus élevé d'espaces de travail collaboratif 2.0.

En termes de tarification, la version Premium Basic qui propose jusqu'à 20 espaces de travail partagés est proposée à 14,99 dollars par mois ou 149 dollars à l'année. Tandis que la Premium Plus grimpe à 39 dollars par mois et 390 dollars par an pour un nombre illimité d'espaces partagés.

Si Acrobat.Com Workspaces fait montre de solides arguments ergonomiques et fonctionnels, on peut toutefois se demander si le positionnement tarifaire n'aurait pas pu être plus agressif pour attaquer le marché. Le décompte du nombre d'abonnés et d'utilisateurs devrait fournir un premier éclairage sur la pertinence de ce positionnement prix.

 

SaaS / Adobe