Trimestriels : Adobe démarre bien 2011, mais reste prudent pour la suite

Pour son premier trimestre 2011, l'éditeur a réalisé un chiffre d'affaires de 1,03 milliard de dollars, en hausse de 20% sur un an. La crise au Japon perturbe ses plans.

Le géant des logiciels Adobe a débuté fort 2011 avec un chiffre d'affaires en progression de 20% sur un an, à 1,03 milliard de dollars pour son premier trimestre. C'est la sixième hausse consécutive du chiffre d'affaires trimestriel enregistré par l'éditeur. Le résultat net a également connu une forte hausse (+41%), en passant de 211,7 à 298,1 millions de dollars.  

En revanche, Adobe a prévenu le marché et les analystes qu'il ne devrait pas réitérer l'exploit pour le deuxième trimestre 2011 en raison de la situation économique délétère du Japon suite aux catastrophes qui se sont abattues sur l'Archipel. Ce pays représente près de 15% des revenus globaux du groupe. Le chiffre d'affaires attendu devrait être compris entre 970 millions et 1,02 milliard de dollars - contre 1,04 milliard prévu par les analystes.

Adobe / Applications métiers