Chrome, navigateur Web superstar en avril IE et Mozilla reculent, Chrome et Safari progressent

En avril, les deux principaux navigateurs Internet du marché que sont Internet Explorer et Firefox ont vu leurs parts de marché reculer d'une année sur l'autre. Alors que le navigateur de Microsoft a perdu 12,6 points, Firefox a de son côté connu un recul moins fort (-2,1 points) mais non moins surprenant pour un navigateur jusqu'à présent peu enclin à perdre du terrain.

A l'inverse, deux navigateurs ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu. Google Chrome tout d'abord, avec une part de marché multipliée par 3 entre avril 2010 et avril 2011. Safari d'Apple ensuite, qui a progressé dans le même intervalle de 3 points. Si le premier a pu compter sur le dynamisme de ses développements ces derniers mois et une campagne promotionnelle forte pour élargir sa base d'utilisateurs, le second a pu se développer grâce aux ventes de Mac et surtout d'iPhone/iPad qui le proposent par défaut.


Google / Internet Explorer