Progiciels financiers : la SSII Sword s'offre Apak

La SSII française Sword consolide son offre en acquérant un éditeur de progiciels de gestion des actifs financiers. Il s'agit de la société britannique Apak. Ce rachat intervient après celui de Nextech, société brésilienne rachetée en avril 2007. La société lyonnaise a généré en 2006 un chiffre d'affaires de 142,1 millions d'euros contre 101,49 millions d'euros en 2005. Spécificité de l'entreprise, 45,9% de son CA a été réalisé au Royaume-Uni en 2006.