SAP vs Oracle : le choc des titans de l'ERP La production : un métier de poids pour SAP

En termes de présence verticale et de capacité à couvrir des enjeux et problématiques métiers spécifiques (finance, RH, gestion de la relation clients...), Oracle eBusiness Suite et SAP Business Suite sont sur le papier très proches. Pour autant, des spécificités de couverture existent bel et bien, caractéristiques du poids de leur héritage fonctionnel.  

 

"Sur le cœur de l'ERP, la partie finance et logistique, on s'aperçoit que ces trois solutions sont relativement équivalentes en termes de complexité et d'ouverture. En revanche, il existe quelques spécificités : PeopleSoft est par exemple très fort sur l'aspect RH, SAP sera meilleur en finance et Oracle sur le CRM", fait savoir Alassane Cisse, directeur général du Groupe-HLI.

Et Sébastien Carouge, Partner SAP service line chez IBM GBS France, de préciser de son côté : "les modules SAP s'adressaient historiquement davantage à des fonctions de back office, comme la comptabilité ou les achats. Ils sont configurables pour s'adapter au contexte de l'entreprise. Ils se sont depuis largement enrichis avec des solutions spécifiques à différentes industries". 

 

Le match SAP Vs. Oracle : la présence verticale
SpécialitéForce
Source : JDN Solutions
SAPProduction+++
OracleCRM+++

Java / Oracle