SAP vs Oracle : le choc des titans de l'ERP Oracle : une longueur d'avance grâce au support de Java 6

SAP Business Suite et Oracle eBusiness Suite ont été écrits avec des langages de programmation très différents : ABAP (Advanced Business Application Programming) pour le progiciel allemand, et Java pour celui de l'éditeur américain. Enfin presque, puisque ce dernier a également recours au langage maison PLSQL.  

Les langages ABAP et PLSQL répondent à un besoin commun, à savoir faire le lien entre l'application et la base de données dans laquelle sont stockées les applications utilisées. SAP est cependant loin d'avoir exclu tout code Java dans son ERP.  

 

"SAP NetWeaver Application Server intègre non seulement ABAP mais également un stack J2EE 5 pour permettre de construire des agrégats de données et réaliser des traitements par lots pour les gros volumes", explique Thierry Pierre, responsable des offres BI, Netweaver, solutions tierces et technologies chez SAP.  

Oracle se démarque tout de même sur ce point dans la mesure où sa solution eBusiness Suite bénéficie d'une certification Java 6, et ce, depuis la R12. 

 

Le match SAP Vs. Oracle : Java
Certification Java 6Force
Source : JDN Solutions
SAPJava 5 pour le moment+
OracleOui+++

 

 

Java / Oracle