Google Chrome : la part de marché s'envole en France

D'après AT Internet, Chrome a atteint en France une part de marché record de 27,2%. Plus que 0,3 point le sépare d'IE sur le territoire.

La guerre des navigateurs est encore montée d'un cran. Selon les derniers chiffres du spécialiste de la mesure d'audience AT Internet, Chrome a poursuivi son ascension, en Europe et aussi en France.

Dans l'Hexagone, sa part de marché s'est élevée à 27,2%, soit 6,6 points de mieux que l'année dernière. Une performance qui permet au navigateur de Google de talonner plus que jamais Internet Explorer, qui ne le devance plus que de 0,3 point. Désormais bien distancé, Firefox pointe à la 3e place avec 24,4% de part de marché, en retrait de 3,6 points par rapport à avril 2012.

En Europe, Internet Explorer a continué à céder du terrain et ne réalise plus que 28,8% de part de marché contre 38,2% un an plus tôt. Juste derrière le navigateur de Microsoft, Chrome occupe 25,8% du marché (versus 19,3% en avril 2012), creusant l'écart avec le navigateur de la fondation Mozilla qui totalise 21,9% de part de marché. Quant à Safari, il connaît une croissance soutenue en Europe, affichant une progression de 4,9 points en un an à 16,7%.

A noter également que chacun des pays entrant dans le champ de l'étude d'AT Internet ont un navigateur web leader différent. En Allemagne il s'agit de Firefox (39,1%), en Espagne de Chrome (32,1%), au Royaume-Uni de Safari (32,4%) et en France d'Internet Explorer (27,5%). Selon les chiffres de CCM Benchmark cette fois, Chrome déjà passé leader des navigateurs en France.

1
Evolution des parts de marché des navigateurs web en Europe © AT Internet

Microsoft / Mozilla