L'Education Nationale revoit la sécurité de sa base nationale d'élèves

Le Canard Enchaîné a révélé, dans son édition du mercredi 27 juin, que le fichier informatique «base élèves» qui contient des informations sensibles comme l'état civil, l'adresse, l'orientation des élèves ou la nationalité, était consultable très facilement par l'ensemble des internautes. Pour faire une recherche sur une école ou un élève, il suffisait de saisir le numéro de l'établissement (qui est public) en nom d'utilisateur et en mot de passe.

La Cnil a demandé au ministère de l'Education Nationale de s'expliquer sur sa gestion des accès. Le ministère a réagi en demandant aux directeurs d'écoles primaires de renforcer la sécurité des mots de passe de la «base élèves», après avoir recommandé exactement l'inverse jusqu'à présent.

Autour du même sujet