La Google Toolbar a-t-elle agi comme un logiciel espion ?

Benjamin Edelman, chercheur d'Harvard, a récemment fait une découverte sur la Google Toolbar. Cette dernière serait selon lui un logiciel espion qui, en plus de transmettre l'ensemble des données de navigation des internautes à la firme de Mountain View, le ferait aussi quand les utilisateurs désactivent les "Enhanced Features" (SideWiki, Page Rank..), ce qui n'est pas indiqué dans les conditions d'utilisation. En fait, le seul moyen de stopper les transferts de données personnelles vers Google serait de la désinstaller complètement. Le géant américain de son côté parle d'un simple bug, un correctif ayant été diffusé pour le corriger.

Google / Bug