Des données sensibles de salariés d'IBM portées manquantes

La firme a confirmé la disparition de sauvegardes contenant des données sensibles sur ses salariés. Ces dernières avaient été confiées le 23 février à un prestataire, chargé de les convoyer. Parmi les informations sensibles figurent notamment l'adresse et les numéros de sécurité sociale de salariés d'IBM, mais aussi, et principalement, d'anciens collaborateurs. Les bandes de stockages n'étaient pas cryptées. Big Blue a commencé à alerter les personnes concernées le 9 avril, sans préciser le nombre total de salariés touchés.

IBM