Des caméras de surveillance interpellent les citoyens au Royaume-Uni

Les autorités britanniques ont annoncé par la voix du ministre de l'Intérieur que des caméras de surveillance parlantes équiperaient une vingtaine de villes. Munies d'un haut-parleur, elles permettront à des vigiles d'interpeller verbalement des citoyens commettant des incivilités (jet de papier, vandalisme, etc.). Les habitants de Middlesbrough, au Nord-Est de la Grande-Bretagne, expérimentent déjà ce système depuis 2006. Ce déploiement coûtera à l'Etat 740 000 euros. Le Royaume-Uni possède un parc de 4,2 millions de caméras.

Autour du même sujet