Les 100 sites français les mieux référencés sur Google News en 2015

Quels sont les sites qui ont été les plus visibles sur news.google.fr cette année ? L'indice de visibilité calculé par Ozae permet de dresser le classement.

Alors que l'année 2015 est en train de se terminer, quels sont les sites qui ont le plus brillé sur Google Actualités, souvent appelé Google News, cette année ? L'équipe d'Ozae a pu mesurer la visibilité de tous les sites qui sont apparus en 2015 sur news.google.fr.

Un classement qui repose sur un score de visibilité 

Ozae a plus exactement mis au point un score de visibilité dans Google News pour chacun de ces sites. Ce score, sur lequel repose le classement ci-dessous, tient compte de plusieurs critères. La durée d'affichage des articles est évidement prise en compte, comme l'heure à laquelle ils sont affichés. Mais ce n'est pas tout. D'autres particularités de Google News sont prises en compte.

Un score de visibilité qui repose sur plusieurs facteurs

Dans Google News, les articles traitant d'une même actualité forment un cluster, mais certains sont en haut du cluster, avec image et chapô, et d'autres en bas, sans chapô ni image : le score attribué n'est alors pas le même, et l'article le plus visible obtient évidemment le plus de points (les articles classés en bas d'un cluster dans la rangée de vignettes n'en obtiennent aucun). Et comme les clusters peuvent se trouver en haut ou en bas d'une catégorie (International, France, Science/High-Tech…), leur position dans la page influence aussi leur score de visibilité. Enfin, un bonus est attribué aux articles qui se hissent dans la catégorie appelée "A la une", qui est la plus visible, car c'est la catégorie qui apparaît le plus haut sur la page d'accueil de Google Actualités.

Ozae a également pu compter le nombre d'articles par site qui ont été indexés dans Google News, ce qui nous permet de calculer un score de visibilité moyenne pour chaque article (en divisant, simplement, le score de visibilité par le nombre d'articles).

Les mesures prises en compte vont du 1er janvier à début décembre 2015.

Classement des sites Score de visibilité Google News Nombre d'articles référencés dans Google News Score/Article
1- lefigaro.fr 88982 52786 1,69
2- lemonde.fr 65005 19166 3,39
3- leparisien.fr 63207 39947 1,58
4- lepoint.fr 52847 36056 1,47
5- 20minutes.fr 43693 36517 1,20
6- francetvinfo.fr 42439 35394 1,20
7- nouvelobs.com 40160 32510 1,24
8- lexpress.fr 39928 32876 1,21
9- ouest-france.fr 33880 24285 1,40
10- tf1.fr 33449 16693 2,00
11- liberation.fr 32660 27885 1,17
12- lesechos.fr 31515 25362 1,24
13- sports.fr 24269 43397 0,56
14- challenges.fr 20927 22232 0,94
15- europe1.fr 17324 14907 1,16
16- bfmtv.com 15488 20196 0,77
17- metronews.fr 13089 15021 0,87
18- eurosport.fr 12305 12115 1,02
19- boursier.com 12264 28224 0,43
20- pourquoidocteur.fr 12238 2031 6,03
21- lequipe.fr 12073 15714 0,77
22- boursorama.com 11968 39872 0,30
23- rtl.fr 10996 16365 0,67
24- franceinfo.fr 10652 12687 0,84
25- romandie.com 10598 23646 0,45
26- rfi.fr 9660 8838 1,09
27- zdnet.fr 9449 2758 3,43
28- latribune.fr 8483 5152 1,65
29- allocine.fr 7301 3914 1,87
30- ladepeche.fr 6226 8980 0,69
31- lesnewseco.fr 5673 4807 1,18
32- letelegramme.fr 5577 8617 0,65
33- clubic.com 5548 2993 1,85
34- 24matins.fr 5286 4744 1,11
35- francesoir.fr 5279 4508 1,17
36- lavoixdunord.fr 4800 14072 0,34
37- stars-actu.fr 4574 1446 3,16
38- 01net.com 4557 2413 1,89
39- atlantico.fr 4492 5824 0,77
40- premiere.fr 4194 2907 1,44
41- elle.fr 3900 2452 1,59
42- purepeople.com 3832 2831 1,35
43- gala.fr 3628 2819 1,29
44- sport.fr 3435 21489 0,16
45- football365.fr 3394 5429 0,63
46- sixactualites.fr 3392 2178 1,56
47- begeek.fr 3320 1846 1,80
48- afrik.com 3171 2016 1,57
49- france24.com 3064 4039 0,76
50- 7sur7.be 3015 7327 0,41
51- itespresso.fr 2966 1473 2,01
52- rts.ch 2944 6477 0,45
53- lesoir.be 2667 7106 0,38
54- lavenir.net 2642 7898 0,33
55- sudouest.fr 2588 5410 0,48
56- canoe.ca 2586 3901 0,66
57- la-croix.com 2570 7302 0,35
58- lalibre.be 2480 10812 0,23
59- dhnet.be 2470 10597 0,23
60- le10sport.com 2454 6779 0,36
61- generation-nt.com 2289 2542 0,90
62- reuters.com 2231 9892 0,23
63- telerama.fr 2200 1115 1,97
64- foot01.com 2174 4579 0,47
65- cri.cn 2157 2662 0,81
66- maville.com 2133 12156 0,18
67- parismatch.com 2083 3450 0,60
68- zone-numerique.com 2052 1879 1,09
69- voici.fr 2008 1835 1,09
70- butfootballclub.fr 1985 6377 0,31
71- linformatique.org 1968 1332 1,48
72- topsante.com 1928 1094 1,76
73- goal.com 1923 6430 0,30
74- huffingtonpost.fr 1897 4825 0,39
75- lejdd.fr 1865 3624 0,51
76- capital.fr 1853 6531 0,28
77- lanouvellerepublique.fr 1828 2569 0,71
78- programme-tv.net 1819 2970 0,61
79- leprogres.fr 1756 4533 0,39
80- rtbf.be 1750 6800 0,26
81- melty.fr 1723 2906 0,59
82- maxifoot.fr 1719 5931 0,29
83- radio-canada.ca 1718 2634 0,65
84- infos-mobiles.com 1717 1713 1,00
85- canalplus.fr 1691 8364 0,20
86- lematin.ch 1614 9913 0,16
87- ledauphine.com 1610 4304 0,37
88- lapresse.ca 1538 6019 0,26
89- journaldunet.com 1515 899 1,69
90- futura-sciences.com 1488 407 3,66
91- aufeminin.com 1477 1260 1,17
92- staragora.com 1463 2120 0,69
93- republicain-lorrain.fr 1420 3046 0,47
94- slate.fr 1420 1196 1,19
95- francetvsport.fr 1401 4961 0,28
96- tdg.ch 1302 5639 0,23
97- euronews.com 1282 3262 0,39
98- sudinfo.be 1255 5905 0,21
99- dna.fr 1251 2636 0,47
100- closermag.fr 1188 2085 0,57

C'est donc le site du Figaro qui a été le plus visible sur Google Actualités cette année. Son score de visibilité (89 000 en 2015) le place assez loin devant ceux obtenus par les sites, au coude-à-coude, du Monde (65 000) et du Parisien (63 000).

"L'algorithme de Google News n'est pas très évolué"

Une visibilité par article plus ou moins optimisée 

Sur les trois sites à se hisser sur le podium, c'est toutefois le site du Monde qui obtient, de loin, le meilleur score par article. Lemonde.fr a eu deux fois moins d'articles référencés dans Google News que leparisien.fr, mais il a pourtant au final un meilleur score de visibilité en 2015. Cela prouve que des sites n'ont pas forcément besoin de publier un grand nombre d'articles pour être très visibles dans Google Actualités. Certains sites obtiennent d'ailleurs un score par article élevé en optimisant chaque article. Changer le titre, ou le contenu, parfois juste à la marge, d'un article, peut en effet l'aider à (re)gagner de la visibilité sur Google Actualités – et nombreux sites n'hésitent d'ailleurs pas à profiter, voire à abuser de cette faiblesse de l'algorithme de Google News. "Google a toutefois indiqué qu'il voulait trouver un moyen pour limiter ce genre d'abus", rapporte Olivier de Segonzac, d'Ozae, qui admet que "l'algorithme de Google News n'est pas très évolué".

En outre, précise ce spécialiste du SEO, certains sites peuvent aussi avoir de bons scores de visibilité par article tout simplement parce que, dans certaines catégories de Google News, comme Santé par exemple, la durée d'affichage est en moyenne plus longue que dans les autres.

Des sites qui doivent fournir plus d'efforts que d'autres ?

Mais cela n'explique pas toujours les bons scores obtenus par certains. D'après le consultant d'Ozae, "Google attribuera aussi un score plus élevé à une source comme par exemple le New York Times qui est lu et cité dans le monde entier, qu'à une source comme la Dépêche du Midi". Selon lui, les sites au score d'autorité élevé ont moins d'efforts à faire pour briller dans Google News – certains pourront reprendre à 90% une dépêche AFP quand d'autres devront la réécrire complétement pour espérer être propulsé dans les clusters les plus visibles. Tout ne repose pas sur ce score d'autorité pour autant : "nous avons vu des sites qui se situent très haut dans le classement effectuer une refonte de leur template destiné aux articles, et voir leur visibilité dégringoler dans Google News", raconte Olivier de Segonzac.

Le sommet du classement n'est d'ailleurs pas inacessible aux sites de la PQR ou aux sites spécialisés, puisque sports.fr est par exemple 13e. Ouest-france.fr se hisse aussi dans le le Top 10, et ladepeche.fr dans le Top 30. 

Des éditeurs peuvent être très dépendants de Google News 

Peut-on dire que les sites ci-dessus sont les plus dépendants à Google ? Non, répond immédiatement le spécialiste d'Ozae, qui explique que "cela dépend vraiment des sites, certains ayant plus diversifié leurs sources de trafic", ce qu'il conseille vivement. Mais c'est vrai, admet-il aussi, "qu'il y a des éditeurs très dépendants". Dans la plupart des cas qu'il connait, Google News reste toutefois "un trafic complémentaire, additionnel". 

 

Lire aussi 
Pourquoi un site n'apparaît pas dans Google 

Google