L'indexation de Google va privilégier les pages HTTPS

Le moteur va désormais préférer indexer les équivalents HTTPS de pages HTTP. Mais les pages HTTPS doivent remplir quelques conditions.

Google aime le HTTPS, et milite pour sa généralisation. Ses pages de résultats utilisent désormais le protocole SSL (qu'on devrait d'ailleurs désormais appeler TLS), et le moteur affirme accorder un petit bonus au référencement des pages qui l'utilisent. Nouvelle étape aujourd'hui, avec l'annonce d'une modification de son système d'indexation qui va désormais privilégier les pages HTTPS. Le but de Google est d'enrichir son index de pages HTTPS, pour pouvoir ensuite les présenter dans ses résultats.

Désormais, si le même contenu peut être accessible avec une URL HTTP et une URL HTTPS, Google va ainsi "généralement choisir d'indexer l'URL HTTPS". Et cela, même si la page HTTPS n'est pointée par aucun lien, est-il précisé dans l'annonce officielle en anglais. Avant d'être indexée, cette page HTTPS devra toutefois remplir quelques conditions, pour la plupart assez évidentes : elle ne devra par exemple pas présenter l'autre URL, celle qui n'est pas HTTPS, comme l'URL canonique. Le sitemap devra lister cette URL HTTPS, ou ne pas lister l'URL HTTP. La page HTTPS ne devra pas non plus "rediriger les internautes vers ou via une page HTTP non sécurisée". L'ensemble des conditions ont aussi été listées en français sur un blog officiel.
 

Concernant l'indexation, lire aussi nos fiches pratiques SEO :

Indexation / Google