SEO mobile : Google commence à pénaliser les abus d'interstitiels

Le moteur a confirmé le lancement d'une nouvelle sanction visant les pages accueillant les mobinautes provenant de ses résultats avec des interstitiels cachant trop le contenu recherché.

C'était attendu depuis plusieurs mois, et c'est désormais une réalité : Google a commencé le déploiement d'une nouvelle pénalité qui veut sanctionner l'abus de contenus interstitiels sur mobile. C'est sur Twitter que les Googlers John Mueller et Gary Illyes ont confirmé le lancement.

Comme expliqué précédemment, il s'agit d'une sanction qui ne concerne que les pages accueillant les mobinautes provenant des résultats de Google avec un contenu interstitiel abusif. Il s'agit plus précisément des interstitiels qui cachent le contenu attendu. Ceux qui utilisent un espace raisonnable, ou qui sont imposés par la loi (comme ceux demandant de valider la pose de cookies) ne sont pas concernés, a précisé le moteur.

Exemples d'interstitiels devant être pénalisés © Google
Interstitiels non visés par la pénalité : ceux qui demandent de poser des cookies, l'âge ou qui utilisent un espace raisonnable. © Google

La pénalité ne concerne que la landing page, et doit la faire baisser dans les classements des SERP de Google. Aux Etats-Unis, à l'heure de la confirmation du déploiement, le site spécialisé SearchEngineLand.com n'avait repéré aucune trace de plaintes des SEO et webmasters.

Lire aussi

Google / SERP