Deloitte verse 50,5 millions de dollars pour stopper une action en justice

Le cabinet canadien Deloitte a accepté de verser 50,5 millions de dollars pour faire cesser une action collective à son encontre. Des investisseurs poursuivaient Deloitte pour un audit réalisé au sein de Philip Services, pour avoir dissimulé la non-conformité des comptes de son client par rapport aux principes comptables en vigueur aux Etats-Unis et au Canada. En 1999, Philip Services annonçait finalement sa banqueroute.

Juridique / Deloitte