Philips filialise son département semi-conducteurs

Philips a décidé d'isoler juridiquement son activité de semi-conducteurs. Dès le second semestre 2006, cette nouvelle entité offrira au groupe néerlandais l'autonomie nécessaire pour envisager des projets tels qu'une introduction en bourse, une joint venture ou une fusion.

Joint venture / Introduction en Bourse