Comment les grandes SSII françaises ont traversé la crise GFI : chiffre d'affaires en berne mais résultat net dans le vert

Le chiffre d'affaires de GFI Informatique a connu quelques turbulences au cours des années crise. Ainsi, il n'a pas cessé de perdre du terrain en passant de 681,97 millions d'euros en 2008 à 663,6 millions d'euros en 2009, puis a enregistré un nouveau recul en 2010 (à 657,9 millions d'euros).

Pour ce qui est du résultat net en revanche, la SSII est parvenue à sortir du rouge. Alors qu'il s'était enfoncé à -57,8 millions d'euros en 2009, ce dernier a fortement progressé en 2010 pour atteindre 12 millions d'euros.


Pour l'année 2011, la SSII anticipe une croissance organique et une nouvelle amélioration de la marge opérationnelle. "Le profond travail de recentrage que nous avons opéré depuis 18 mois et dont nous commençons à enregistrer les résultats, permet à GFI Informatique d'aborder la reprise du marché des services informatiques avec des offres innovantes à plus forte valeur ajoutée, des équipes et un management dynamiques et motivés", a fait savoir le groupe.


SSII / Crise financière