Mainframes : IBM fait des efforts pour calmer l'enquête antitrust de Bruxelles

IBM s'est engagé à fournir plus facilement les ressources nécessaires à ces rivaux.

IBM s'est engagé à faciliter le travail de ces concurrents dans le domaine des services liés au mainframe. Big Blue vient en effet de garantir la mise à disposition de certaines pièces de rechange et d'informations techniques à disposition d'agents de maintenance tiers "dans des conditions raisonnables et non discriminatoires" pour une période de cinq ans. C'est du moins ce qu'annonce un communiqué officiel de la Commission européenne, qui invite désormais les parties intéressées à formuler des observations sur les engagements offerts par Big Blue.

IBM était soupçonné d'abuser de sa position dominante, face à ces concurrents sur les services de maintenance des mainframes. Bruxelles avait ouvert une enquête à ce sujet en juillet 2010. Cet été, la Commission avait justement informé IBM qu'elle estimait que Big Blue" avait sans doute abusé de sa position dominante" avec ces conditions "déraisonnables" imposées à ses concurrents...

Serveurs / Juridique