Choix logiciels 1 an après : la haute disponibilité serveurs préservée chez Bolloré

Choix logiciels 1 an après : Bolloré avec Double Take Software Chaque mois, JDN revient sur les contrats logiciels signés l'année précédente. Ce mois-ci, retour sur la mise en place de Double Take chez Bolloré pour sécuriser 10 sites répartis sur deux salles serveurs.

Dans le cadre d'un projet de renouvellement de son outil informatique et de la protection de ses serveurs, le groupe Bolloré (6 milliards d'euros de chiffre d'affaires) a été amené à mettre en place début 2010 la solution Double-Take. Objectif : sécuriser 10 sites répartis sur deux salles de serveurs informatiques regroupant notamment l'ensemble de la trésorerie du groupe.

Le choix de se tourner vers Double Take a été pris après avoir comparé ses performances en termes de haute disponibilité (RTO inférieur à 15 minutes) et d'intégrité des données avec une solution traditionnelle de cluster.

"Bien qu'aucune rupture de service ne ce soit encore jamais produit, nous avons fait deux tests de bascule qui nous ont prouvé l'efficacité de la solution. Cette expérience d'un an nous a d'ailleurs donné des idées pour la protection d'autres systèmes du groupe", indique Sylvain Soldevila, architecte système réseaux chez Bolloré.

"La phase d'exploitation nécessite une certaine rigueur quant à la mise à jour des drivers et des firmwares" (Sylvain Soldevila - architecte systèmes réseaux chez Bolloré)

Au départ, l'infrastructure mise en place était composée de dix sites protégés sur la France. La protection a été de type LAN, répartie dans deux salles serveurs différentes, sur des bases de données Oracle. L'ensemble des utilisateurs de l'outil de trésorerie du groupe Bolloré, soit environ 45 personnes, bénéficient depuis de cette sécurisation des données les plus critiques.

"La mise en place s'est très bien déroulée. Double-Take nous a accompagné tout au long de l'installation. Nous n'avons eu aucune difficulté à mettre le projet en place. Les pré-requis techniques et organisationnels sont simples à surmonter. L'installation du produit et sont exploitation sont faciles. Cependant, la phase d'exploitation nécessite une certaine rigueur quant à la mise à jour des drivers et des firmwares. Afin de s'assurer de la pérennité du produit, il faut réaliser au moins une fois par an un test de fail over", précise Sylvain Soldevila.

Depuis d'autres besoins sont apparus pour le système d'information d'une autre entité du groupe Bolloré. "Une rupture de service de ce deuxième système implique un temps d'arrêt de travail pour une quarantaine d'employés, ce que le groupe souhaite éviter au maximum, cela représenterait une importante perte économique. De ce fait, j'ai récemment proposé la solution Full Server Fail Over de Double-Take 5.3 à la direction informatique du groupe Bolloré. Le projet concerne une dizaine de serveurs physiques à faire basculer sur des serveurs virtuels en cas de plantage et Double-Take me semble la seule solution sur le marché à pouvoir répondre à ce besoin", poursuit l'architecte système réseaux chez Bolloré.

Au final, il n'y a pas de coût caché : le coût du projet a été "parfaitement respecté" et Bolloré s'est montré satisfait par Double Take. 

 

Méthodologie : JDN Solutions publie chaque semaine une sélection des principaux contrats signés par les DSI françaises avec des éditeurs de logiciels. Publié mensuellement, le présent article a pour but de revenir sur les choix de logiciels que nous avons publiés un an auparavant, et faire le bilan de ces projets. Dans ce cadre, JDN interroge les entreprises utilisatrices, via leurs éditeurs.

Sur les 11 contrats logiciels publiés en avril 2010, nous avons obtenu une réponse positive d'une entreprise utilisatrice qui a bien voulu nous répondre sur l'état d'avancement de son projet. Les 10 autres n'ont pas voulu ou pu nous répondre :
Oenobiol / Oodrive iExtranet, Skoda Auto / SGI, SNCF Proximités / IBM Cognos TM1, UCEM / Actuate, EurosportBET / Microsoft Online Services, Dim / PS'Soft, UCB / Cegedim Dendrite, Cortal Consors / Tibco Spotfire, Health Care Excel / Tagetik et Batistyl / ISIA Diapason.

Serveurs / BOLLORE