Ericsson attaque Samsung pour violation de brevets mobiles

Ericsson entame une procédure judiciaire contre Samsung pour violation de brevets technologiques dans quatre pays : Grande-Bretagne, Allemagne,  Etats-Unis et Pays-Bas. Le groupe suédois monte ainsi à l'offensive contre le sud-coréen pour obtenir des royalties sur des brevets mobiles GSM, GPRS et Edge qu'il utilisait avec licence jusqu'à la fin 2005 et qu'il n'a, depuis, pas renouvelé. 

Juridique / Samsung