Globalfoundries injecte 3 milliards de dollars de plus dans ses usines

La coentreprise fondée entre AMD et la société d'investissement d'Abu Dhabi ATIC a revu à la hausse ses ambitions dans le domaine de la fabrication de semiconducteurs. Bien décidée à venir chatouiller TSMC sur son terrain de prédilection, Globalfoundries prévoit en effet d'injecter 3 milliards de dollars supplémentaires pour augmenter les capacités de production de ses usines américaines et allemandes. Ce projet d'investissement vient s'ajouter aux 6 milliards de dollars initialement prévus par la société. Globalfoundries espère grâce à cette initiative croquer un peu dans la part de marché de TSMC proche des 50%.