RIM et Apple visés pour violation de brevets

L'éditeur de solutions d'analyse et d'optimisation de trafic sur réseaux sans fil Openwave a déposé plainte contre RIM et Apple. Son trésor de guerre : un portefeuille de 200 brevets.

Openwave, déficitaire sur son dernier exercice fiscal, joue la carte des procédures juridiques pour tenter de sortir la tête de l'eau. L'éditeur spécialisée en solutions pour réseaux sans fil a attaqué les géants RIM et Apple pour violation de 5 brevets sur les méthodes employées par les smartphones et les tablettes de ces constructeurs pour se connecter au Web.

"Avant de déposer plainte, nous avons approché ces deux entreprises un nombre conséquent de fois dans le but de négocier un droit de licence de notre technologie et n'avons pas reçu de réponse satisfaisante", a notamment indiqué Ken Denman, directeur exécutif d'Openwave. Cette dernière, qui dispose d'un portefeuille de 200 brevets, a déposé plainte devant la Cour du district du Delaware et la fédération du commerce internationale. 

RIM / Juridique