Genymobile : le Français qui veut devenir le Red Hat d'Android Personnaliser et provisionner les smartphones Android d'entreprise

Fort du succès de son émulateur Android, Genymobile s'est lancé dans le développement d'une nouvelle solution clairement orientée entreprise, Genydeploy. Commercialisée en avril 2014, il s'agit d'une brique de déploiement et provisioning de flotte de smartphones Android. Elle a notamment été mise en œuvre à l'occasion du projet Facteo de la Poste qui vise à équiper 100 000 facteurs de smartphones. "Leur procédure de provisioning des téléphones est relativement compliquée et leur prenait 21 minutes par téléphone", se souvient Arnaud Dupuis. "Il fallait installer les applications, configurer le Wi-Fi, le GPS, charger des données, configurer la homepage, etc. Il y avait en outre une configuration réseau particulière à réaliser, notamment ajouter un point d'accès numérique, ce qui est impossible à faire automatiquement. Si on multiplie ce temps par 100 000, cela représentait potentiellement des années/homme de travail !"

Genydeploy : provisionner un smartphone en une seconde

Un accord d'intégration avec le spécialiste du MDM Airwatch

Désormais, ces tâches sont automatisées avec Genydeploy et les 21 minutes d'installation se sont transformées en 30 secondes pour… 30 smartphones. "Avant, un technicien provisionnait entre 9 à 12 smartphone par jour. Maintenant, c'est entre 540 et 570. Et au-delà de la rapidité, la solution assure une traçabilité sur l'ensemble du processus de déploiement, c'est très simple pour le technicien : le téléphone passe au vert lorsque le déploiement est complet, en rouge en cas de problème", détaille-t-on chez Genymobile. Genydeploy se pose plus en solution complémentaire qu'en concurrent des plateformes de MDM (pour Mobile Device Management). D'ailleurs, Genymobile a signé un partenariat avec Airwatch. L'éditeur de MDM complète sa solution avec Genydeploy.

Troisième brique de l'offre : Genymaster. "Le but est tout simplement de répliquer les bonnes pratiques issues du monde du PC au monde du mobile. Aucun DSI ne va acheter son parc de PC à la FNAC avec Windows Family installé par défaut. Pourtant, c'est bien ce qui se passe dans le monde du mobile", constate Arnaud Dupuis. "Ce que nous proposons, c'est qu'à l'image du master Windows préparé par l'équipe informatique puis déployé sur l'ensemble des PC, on puisse faire un master Android avec toutes les applications métier, la configuration de sécurité... avant de le déployer sur toute une flotte mobile." Avec ce logiciel, Genymobile vise en premier lieu les opérateurs de télécommunication, mais aussi les banques, des entreprises soumises à une régulation et qui peuvent être intéressées par cette approche industrielle du mobile. "Tout comme Red Hat dans l'univers Linux, les entreprises peuvent via Genymaster avoir une distribution Android professionnalisée avec des modules dédiés aux professionnels", ajoute Arnaud Dupuis.

Un module de mise à jour OTA contrôlé par le client

Le fondateur évoque notamment un module de mise à jour OTA contrôlé par le client et non plus par le constructeur de smartphone. Un moyen d'éviter de voir les applications professionnelles bloquées suite à une mise à jour système intempestive du constructeur de smartphone comme ce fut le cas pour les contrôleurs SNCF il y a quelques semaines de cela. De même, une banque par exemple pourra bloquer dans sa distribution Android le module photo, imposer un module de cryptographie... et, ainsi, créer une ROM Android sur-mesure pour ses besoins et en respect de ses contraintes règlementaires.

Autour du même sujet