Jeunes entrepreneurs, 4 façons de maîtriser votre ego

Il est difficile de garder une bonne perception de soi-même en ayant le désir de parvenir à la conquête du monde.

Nos professeurs ou nos proches nous l'ont souvent répété : "Lance toi, t'as quel âge ?" Si ces encouragements, en tant que jeune entrepreneur, sont un coup de boost pour réaliser nos objectifs, il est important de ne pas laisser ces quelques mots envahir notre esprit.

1. Savoir se positionner

Nous n'avons pas tous la fibre entrepreneuriale et il est parfois difficile de travailler aux côtés de personnes qui n'ont pas la mentalité d'un jeune entrepreneur. Être capable de regarder les choses avec une vision à 360° peut aider à améliorer la communication et le moral au sein de notre environnement de travail.
Cette vision est particulièrement importante pour donner et/ou recevoir les critiques de nos collaborateurs ou entourage. Elle nous permet aussi de se positionner avec arguments mais surtout, si quelqu'un à une idée, elle nous permettra de se mettre en arrière plan, observateur et écouter celle ci à 100 % de notre attention.

2. Faire la différence entre un ego sain ou destructeur

Avoir confiance en soi et n'être qu'un narcissique égoïste, l'écart n'est pas si important.
En soit, il n'y a rien de mal à être fier de ce que nous pouvons accomplir, à la seule condition que le taux d'humilité soit supérieur ou égal à la moyenne. Faites en sorte de prêter attention à votre présence sur les réseaux sociaux et la manière dont vous véhiculez votre portrait. L'interprétation sera toujours plus rapide que votre second tweet.

3. Lire des livres de leadership

Ne prenez pas pour acquis les connaissances que peuvent partager les différents entrepreneurs. Leurs expériences rencontrées en tant que CEO et dirigeants vous permettront d'enrichir votre savoir et de vous avertir sur les problèmes ou difficultés croisées dans leur phase de création. Ces informations précieuses seront une excellente ressource à utiliser en tant que jeune entrepreneur. En ce moment je lis L'Art de se lancer de Guy Kawazaki, bouquin tout terrain pour tout entrepreneur.

4. Garder les pieds sur terre

Jeunes entrepreneurs Y que nous sommes, nous rêvons tous un jour de pouvoir contribuer à un avenir où nos projets auront leur place. Pour ce faire, on y met une majeure partie de notre énergie, de notre temps, et en conclusion, on sacrifie notre vie personnelle. Difficile de trouver le bon équilibre entre le temps accordé à son projet, soi-même, et son entourage. Il est donc primordiale de gérer la répartition sur la balance pour avancer dans les meilleurs conditions. Favorisez les activités qui vous permettront d'évacuer les tonnes d'informations acquises pendant vos journées. En ce qui concerne votre entourage, diluez l'information liée à vos activités entrepreneuriales. Il vous soutient mais à petite dose.


Autour du même sujet