Start-up : cinq pépites dénichées par... Valérie Gombart (Hi Inov)

Start-up pépites Gombart Hi Inov Valérie Gombart, Directrice Générale de Hi Inov, livre au JDN sa sélection de cinq start-up prometteuses.

1795922 hi inov va realiser une quinzaine d investissements en france en 5 ans
Valérie Gombart, Directrice Générale de Hi Inov. © S. de P. Hi Inov

Le JDN vous propose régulièrement de découvrir une sélection par les acteurs phares de l'écosystème français des start-up les plus prometteuses qui se développent en France et dans le monde. Voici celles choisies par Valérie Gombart, Directrice Générale de Hi Inov. Seule l'une d'entre elles figure au portefeuille de la société de capital-risque.

 

 Azalead

La start-up française Azalead, fondée en 2013, s'adresse aux équipes marketing en B2B, identifie les entreprises qui visitent leur site et alerte les commerciaux en temps réel, via une application mobile, lorsque les comptes cibles sont sur le site.

Pourquoi l'avoir choisie ? "Cette solution mobile qui identifie les visiteurs anonymes qui passent sur un site Web et qui, normalement, ne laisse pas de traces, permet aux vendeurs de rappeler en temps réel les prospects potentiels. Une prise de contact classique, par formulaire, permet de connaître moins d'1% du trafic, mais Azalead fait monter cette métrique à 20%. Nick Heys, le CEO, est aussi le fondateur d'Emailvision, revendu en 2010, et je l'avais financé à l'époque."

 

 Doz

Fondée fin 2013, la plateforme française Doz permet de créer des campagnes marketing sur mesure. Un algorithme analyse le site Web à promouvoir et lance automatiquement une campagne adaptée. Doz assigne chaque tâche à des professionnels du marketing membres de sa plateforme. Le client peut surveiller l'impact de la campagne sur l'interface de la start-up. Doz a levé 1,1 million d'euros en septembre, auprès de 500 Startups, Kima Ventures, Nexus Venture Partners et Bpifrance.

Pourquoi l'avoir choisie ? "Lancée fin 2013, cette plateforme et communauté à destination des e-commerçants leur permet d'externaliser la préparation et la diffusion de campagnes e-marketing. Très pratique soit pour des petits sites qui n'ont pas la compétence en interne pour des campagnes même basiques, mais aussi pour des grands comptes ayant des besoins très pointus (par exemple, cibler les influenceurs d'un secteur spécifique). Doz a réuni 3 500 e-marketers freelance dans 15 pays pour se placer à l'international. Les meilleurs profils sont sélectionnés pour concevoir les campagnes. La beauté du modèle, c'est que Doz se monétise grâce à un abonnement sur la plateforme et prend aussi une commission sur chaque campagne, après avoir payé les marketers en freelance."

 

 Kiwapp

La solution Saas de la start-up française Kiwapp est destinée aux retailers et les aide à développer des applications, principalement sur tablettes, pour dynamiser l'achat dans les points de vente physiques. Le parc de tablettes peut être géré à distance, notamment pour les mises à jour des catalogues.

Pourquoi l'avoir choisie ? "Utilisées dans les points de vente physique, les technologies Kiwapp sont des applications robustes qui ne nécessitent aucun téléchargement et aucune interaction du vendeur. Il est impossible de les désinstaller et elle s'actualisent seules. Et puis Kiwapp assure aussi la sécurité des applications professionnelles sur les mobiles et tablettes. La start-up répond aux problèmes de sécurité nouveaux sur les applications en installant un logiciel sur le téléphone des collaborateurs qui y sécurise toutes les applications professionnels sur une partie spécifique de la mémoire."

 

 Mensquare

Hi Inov a investi 1,5 million d'euros en novembre 2013 dans ce groupe média français spécialisé sur la cible masculine, fondé en 2009, qui édite Menly, AutoNews et Onze Mondial et fédère des sites partenaires.

Pourquoi l'avoir choisie ? "Mensquare part du constat que le marché des news pour les femmes est extrêmement adressé, mais que les news pour les hommes sont très morcelées sur différents sites comme l'Equipe pour le sport, des blogs high-tech... Avec son portail dédié à l'homme et ses quelques sites en propres, Mensquare donne la possibilité d'accéder à tous les contenus de sites très divers, sur le lifestyle, le sport, les sujets high-tech, auto... Depuis qu'on a financé la société, elle est montée à 2,5 millions de VU par mois sur ses sites propres, et 10 millions de VU avec les sites partenaires. Mensquare développe un modèle axé "native ads" qui passe notamment par la vidéo, et se monétise aussi via du "content", des contenus rédigés pour des marques."

 

 AB Tasty

Fondée en 2011, la start-up française propose des solutions d'A/B testing destinées à dynamiser les ventes et les taux de conversion des e-commerçants. Elle a levé 1,1 million d'euros en septembre auprès de Kima Ventures et XAnge pour se développer à l'international.

Pourquoi l'avoir choisie ? "AB Tasty a réussi à vulgariser et simplifier l'A/B testing en donnant un outil simple aux équipes marketing, pour augmenter leur taux de conversion et leur marge. N'importe qui peut l'utiliser sans faire appel à des équipes techniques. Des "hit maps" montrent quelles zones sont souvent cliquées, ce qui marche bien, sur quelle audience... Les paramétrages sont simples et donnent un taux de pertinence suivant l'échantillon utilisé. AB Tasty correspond bien à la philosophie de Hi Inov : répondre à un besoin immédiat et trouver un business model assez vite."

 

Valérie Gombart est diplômée d'Audencia et d'un troisième cycle de droit de l'ingénierie financière. Professionnelle du capital-risque depuis 15 ans, elle a financé en fonds propres 25 jeunes entreprises innovantes. Ce portefeuille a généré 116 millions d'euros de plus-value nettes. Membre du Directoire et Directeur du département Technologies de l'Information et de la Communication de Seventure Partners jusqu'en 2011, elle rejoint Dentressangle Initiatives en 2012 pour épauler Pierre-Henri Dentressangle dans la création de Hi inov. Valérie Gombart a notamment accompagné depuis leurs débuts jusqu'à leur cotation ou adossement Vistaprint, Parrot, Maximiles, Easyvoyage...

Créée en 2012 par un binôme entrepreneur-investisseur, Hi Inov intervient en fonds propres, pour des montants d'investissement compris entre 500K€ et 4M€, et une quote-part minimale de 15% du capital de la société cible. Hi inov est un investisseur actif, systématiquement représenté dans les organes sociaux. Les start-up à son portefeuille : TagCommander, Commerce Guys, Mensquare, Geolid.

Investisseur / Freelance