Blablacar débarque en Russie et en Ukraine

La start-up française y a racheté un acteur local, Podorozhniki.

Pour la quatrième fois, Blablacar étend son influence en rachetant un acteur étranger. Cette fois-ci, la start-up s'attaque à la Russie et à l'Ukraine grâce à l'acquisition du site de covoiturage Podorozhniki. Le montant de l'opération n'a pas été révélé. Podorozhniki avait levé des fonds auprès de l'investisseur russe Arkady Moreynis.

Fondée en 2006, Blabacar a levé 7,5 millions d'euros en janvier 2012 auprès d'Accel Partners et de ses investisseurs historiques Isai et Cabiedes Partners. La start-up est présente au Royaume-Uni, en France, en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Pologne, au Portugal, en Italie et en Allemagne. Elle revendique 6 millions de membres, contre trois millions en avril dernier, et 1 million de covoiturages par mois. Son concurrent allemand Carpooling.com la talonne avec 5 millions de membres et 1,3 million de covoiturages chaque mois.

Blablacar / Investisseur