Dossier Pourquoi les start-up tech repoussent-elles leur introduction en bourse ?

Jamais le nombre de start-up tech valorisées plus d'un milliard de dollars et financées par des fonds de venture capital (VC) n'a été aussi élevé : on en dénombre 69 dans le monde. Et en effet, malgré des valorisations parfois gigantesques, les start-up tech repoussent de plus en plus leur introduction en bourse (IPO) pour lever encore et encore des fonds auprès de sociétés de capital-risque.  

La tendance est avant tout liée à l'afflux de capitaux disponibles. En 2014, les investissements en capital-risque aux Etats-Unis ont ainsi bondi de 62%. Si Uber, Spotify ou encore Eventbrite ont choisi de boucler des levées de fonds parfois faramineuses plutôt que d'entrer en bourse, comme le prévoyaient les analystes, c'est avant tout parce qu'ils ont eu une possibilité qui n'a pas toujours existé.

Arrivée des hedge funds dans le capital-risque

Depuis quelques années déjà, des hedge funds investissant traditionnellement sur les marchés publics marchent sur les platebandes des VC en injectant des fonds dans des entreprises non cotées. Tiger Global Management est ainsi présent au capital d'Eventbrite, Flipkart, Quora, mais aussi Glassdoor ou Credit Karma... Coatue Management, de son côté, a mené un tour de table de 50 millions de dollars pour Snapchat. Elliot Management vient d'investir dans la start-up française Sigfox. Valiant Capital Partners a de son côté soutenu Dropbox, Evernote et Pinterest.

Sigfox : 100 millions d'euros levés auprès d'industriels et d'un hedge fund

Les start-up qui franchissent les 100 millions de dollars de chiffre d'affaires n'entrent plus en bourse pour lever des fonds et s'internationaliser. Elles continuent de se financer auprès de VC pour croitre à l'international, comme l'ont fait Twitter et Facebook avant leur IPO, faisant de plus en plus appel à des hedge funds ou encore à des industriels. C'est ce que vient de faire le français Sigfox, qui a levé 100 millions d'euros pour se développer en Europe, Amérique et Asie.

Autour du même sujet