Fondée par des Français, l'appli de photos Sharalike lève 650 000 dollars

Sharalike français levée de fonds L'application qui permet de gérer ses photos et vidéos et de créer des animations originales, revendique 100 000 utilisateurs et s'apprête à lancer une version française.

ios smartshow
Application iOS. © Sharalike

Sharalike, start-up fondée par Aymeric Vigneras et Etienne Leroy, deux français expatriés à Boston, aux Etats-Unis, vient de boucler une deuxième levée de fonds de 650 000 dollars (561 000 euros) auprès de Breega Capital, Pentalabbs et plusieurs business angels. Cette opération porte le montant levé par la start-up américaine depuis sa création à 1,6 million de dollars.

L'application Sharalike, disponible sur le Web et iOS, permet de télécharger et classer rapidement ses photos ou vidéos, puis de créer des diaporamas animés et accompagnés de musique, baptisés Smartshows, pour les partager par mail, sms ou sur les réseaux sociaux.

Lancée en version béta en février 2013, Sharalike revendique 100 000 utilisateurs et 140 000 téléchargements, ainsi que 900 000 diaporamas vus. La start-up enregistre une forte croissance : elle ne comptait à l'été 2014 que 12 000 utilisateurs et 50 000 diaporamas vus. Sharalike a par ailleurs gagné 50 000 utilisateurs en janvier.

L'équipe emploie neuf collaborateurs, dont cinq à Boston, un à Paris, deux dans le reste de l'Europe et un au Canada. 40% des utilisateurs de Sharalike viennent des Etats-Unis. Les autres habitent pour la plupart en Europe et en Asie. Sharalike va lancer la version française de l'application ce trimestre.

"Notre road map produit s'articule autour de plus d'options de partage, plus d'automatisation intelligente et de nouveaux styles de diaporamas incluant des thèmes saisonniers, commente Aymeric Vigneras, CEO. Nous allons également travailler à une version Android." La start-up se lance dans une nouvelle levée de fonds pour accompagner sa croissance.

Levée de fonds / CMS