Python : le couteau suisse des langages de script Open Source Trois grands types de données complexes

En ce qui concerne les types de données complexes. On va retenir les listes, les tuples et les dictionnaires.

 Les listes sont une collection d'éléments. Il est possible d'accéder à ces éléments, d'en ajouter et d'en supprimer. Un élément peut être de n'importe quel type supporté par Python. De plus, en Python, une liste est de type liste, c'est-à-dire qu'elle peut contenir des éléments de types différents.

Les accès à une liste peuvent se faire selon un indice ou une plage. L'exemple ci-dessous montre la simplicité de la manipulation des listes en Python.

   1. >>maListe = ['java', 'python', 42]
  2. >>maListe[1]
  3. 'python'
  4. >>maListe.append(['asp', 'visual basic'])
  5. >>maListe[1:3]
  6. ['python', 42]
  7. >>maListe[1:]
  8. ['python', 42, ['asp', 'visual basic']]
  9. >>maListe[-2]
 10. 42
 11. >>maListe [1:3] = ['perl']
 12. >>maListe
 13. ['java', 'perl', ['asp', 'visual basic']]

 

Dans cet exemple, on crée une liste, on affiche l'élément en indice 1, on ajoute un élément en fin de liste, on liste les éléments entre les indices 1 et 3, puis les éléments de l'indice 1 à la fin, on utilise un indice négatif pour accéder à la liste à l'envers et on illustre le remplacement de plusieurs éléments.

 Les tuples constituent un type particulier assimilable à une liste non modifiable. Les opérations pouvant être effectuées sont ainsi les mêmes que pour les listes excepté les opérations de modification.

 Les dictionnaires sont des collections de couples clef:valeur. La clef doit être un élément de type non modifiable, comme une valeur numérique, une chaîne de caractères, voire même un tuple si celui-ci n'est composé que d'éléments non modifiables (pas de liste par exemple).

  1. >>monDico={'sun':'java', 'microsoft':['asp', 'visual basic']}
  2. >>monDico['sun']
  3. 'java'