Debian 7.0 : cap sur le cloud Open Source

Avec cette nouvelle version, la distribution s'engage résolument vers le cloud public. Elle intègre les briques OpenStack et Xen Cloud Platform.

La sortie d'une nouvelle version majeure de Debian attire généralement l'attention. Ce système est en effet le socle de deux autres distributions parmi les plus populaires du monde Linux : Ubuntu et Mint. Pour autant, Debian 7 (nom de code : Wheezy ) ne repose pas sur la version la plus récente du noyau Linux, mais sur le Kernel 3.2 (alors que la dernière mouture du noyau est la 3 .9). Parmi ses innovations, cette édition introduit la possibilité de gérer de multiples architectures (multiarch), permettant de prendre en charge des applications en 32-bit et 64-bit sur la même machine

Debian s'engage aussi résolument vers le cloud public. Sa dernière itération intègre ainsi des paquets prêts à l'emploi pour le système de pilotage de plate-forme de cloud OpenStack, ainsi que la technologie Open Source de virtualisation Xen Cloud Platform (XCP) - qui recouvre les piles OpenStack, mais aussi CloudStack et OpenNebula. 

MySQL toujours là

Du côté de l'interface graphique de la distribution, Debian 7.0 s'adosse à GNOME 3.4 (en permettant néanmoins de revenir au style de GNOME 2.30), et comprend KDE 4.8.4, Xfce 4.8 et LXDE en option. A l'occasion de la sortie de cette nouvelle version, le projet Open Source a également décidé de basculer d'OpenOffice à LibreOffice. Mais là encore, il ne s'agit pas de la dernière version, la 4.0, mais de la 3.5.

Enfin, force est de constater que Debian demeure attaché à la base MySQL, qui reste proposée aux côtés de PostgreSQL. D'autres projets de distribution Linux comme OpenSuse, Fedora et Slackware n'ont pas fait ce choix, et ont retiré MySQL de la liste de leurs paquets. Et ce en faveur de son fork MariaDB, porté par un projet Open Source considéré par ces dissidents comme plus communautaire que celui d'Oracle.

Les briques de Debian 7.0 pour les développeurs
Source : JDN
Serveurs web et bases de donnéesApache 2.2.22, Tomcat 6.0.35 et 7.0.28, MySQL 5.5.30, PostgreSQL 9.1
LangagesOpenJDK 6b27 et 7u3, Perl 5.14.2, PHP 5.4.4, Python 2.7.3 et 3.2.3
Outils de développementCompilateurs GNU 4.7.2

Annonces Google