Soldes d'été : Internet n'est pas à la fête

Soldes d'été : Internet n'est pas à la fête Les e-marchands n'ont réalisé que 4% de chiffre d'affaires en plus comparé à 2012. Les ventes s'essoufflent.

Le marché de la vente en ligne a connu une croissance de 4% sur les trois premières semaines des soldes, qui se tiennent cette année du 26 juin au 30 juillet. Selon la Fevad, qui se base sur un panel de 29 sites, les ventes sur Internet ont connu une croissance de 9% le 1er jour, puis de 5% les six premiers jours, avant de passer à 4% sur les trois premières semaines. L'essoufflement de cette croissance au cours des semaines laisse présager une très légère hausse sur l'ensemble de la période. Si la Fevad n'a pas produit de chiffres pour les soldes d'été 2012, la fédération notait en 2011 une hausse de 19% du marché au cours des quatre premières semaines.

Les soldes d'hiver avaient déjà connu une baisse d'activité cette année. L'e-commerce n'avait gagné que 7% durant cette période, contre 9% en 2012.

Selon l'Institut français de la mode (IFM), la vente d'articles d'habillement et de textile était en hausse de 2% au terme des deux premières semaines de soldes. Les chaînes de grande diffusion connaissant une hausse comprise en 5 et 10%, tandis que les super et hypermarchés voyaient leurs ventes diminuer entre 0 et 5%.

Autour du même sujet

Annonces Google