Google veut concurrencer Amazon sur la vente d'e-books


A côté de son projet de bibliothèque virtuelle, le moteur de recherche prépare désormais un service de vente de livres électroniques, concurrent de celui d'Amazon et de son Kindle.

Les appétits s'aiguisent autour de la vente de livres électroniques outre-Atlantique. Après le succès du lecteur d'e-book d'Amazon, Kindle, Google vient à son tour d'annoncer son souhait de vendre des livres dématérialisés en ligne. Le moteur de recherche a en effet annoncé lundi 1er juin qu'il allait vendre, dès cette année, des nouveautés littéraires en version électronique. Ce nouveau service devrait vraisemblablement voir le jour d'ici la fin de l'année.

Selon le "New York Times", le service de vente de livres de Google serait distinct de son programme de numérisation d'ouvrages, Google Books, dont les sept millions de titres déjà numérisés ne sont, en partie, plus édités. Cette fois, Google récupèrera directement les versions numérisées de livres auprès de leurs éditeurs et les commercialisera directement sur sa plateforme. Les utilisateurs pourront accéder à ces fichiers depuis n'importe quel appareil, y compris les téléphones mobiles.

Le moteur propose déjà aux internautes américains d'avoir accès à des extraits de livres récents. Mais jusqu'à présent, il se contentait de rediriger les internautes souhaitant acheter un livre vers des sites spécialisés comme Amazon ou la boutique en ligne du libraire Barnes & Noble. Google deviendrait donc directement concurrent d'Amazon, qui ne commercialise que des livres accessibles uniquement via son Kindle.

Critiqué par plusieurs organisations professionnelles de l'édition aux Etats-Unis et en Europe pour son programme de bibliothèque virtuelle, Google pourrait paradoxalement profiter d'un bon accueil de la part du marché de l'édition pour cette nouvelle initiative. Certains professionnels du secteurs s'inquiètent déjà outre-Atlantique de la position dominante qu'est en train de se tailler Amazon sur le segment de l'e-book.

Annonces Google