L'offre de rachat de LeGuide.com par GoAdv a échoué


Au terme d'une OPA d'un mois, la régie au clic n'a réussi à s'emparer que de 0,72% supplémentaire du capital du comparateur de prix.

L'offre de rachat de LeGuide.com par GoAdv a échoué. Euronext vient en effet de révéler les résultats de l'OPA qui courrait du 23 mars au 21 avril. GoAdv a acquis 24 114 titres supplémentaires du comparateur de prix, qui correspondent à 0,72 % de son capital. A l'issue de l'opération, la régie au clic détient donc 12,5 % du capital de LeGuide.com, contre 11,8 % avant.

Depuis lundi, cette offre de rachat semblait compromise, puisque les actionnaires du comparateur de prix avaient rejeté la résolution de GoAdv visant à débarquer la PDG, Corinne Lejbowicz (lire L'offre de GoAdv sur LeGuide.com paraît mal engagée, du 22/4/2009). D'autre part, le faible nombre des actions acquises laisse penser qu'elles ont été cédées par des petits porteurs et que les droits de vote de GoAdv n'augmentent que de 0,72 %, les portant à 11,5 % au lieu de 10,8 %.

Déjà actionnaire principal du comparateur, la régie à la performance GoAdv proposait de racheter Leguide.com pour mieux le monétiser. (lire La régie au clic GoAdv veut s'offrir Leguide.com, du 18/2/2009). Elle offrait aux actionnaires du comparateur de racheter leurs titres, valorisant à 15,19 euros l'action du comparateur de prix, sous la forme de cash et d'échange d'actions entre les deux sociétés (lire l'interview du PDG de GoAdv : 'Quoi qu'il arrive, nous obtiendrons le contrôle total de LeGuide.com', du 23/3/2009). Une offre amicale que le conseil d'administration de LeGuide.com avait pour sa part jugée hostile, ne percevant pas "les complémentarités entre les modèles économiques ni les synergies que le rapprochement entre les deux entreprises pourrait générer".

D'après Corinne Lejbowicz, le comparateur de prix a d'ailleurs largement de quoi poursuivre sa croissance tout seul. "Notre chiffre d'affaires du premier trimestre le confirme", souligne-t-elle. Publié le 20 avril avec une semaine d'avance, il s'établit à 5,8 millions d'euros, en croissance de 51,5 % par rapport au premier trimestre 2008 (et de 22 % hors acquisition de Dooyoo en juin 2008). D'après ComScore, le groupe affiche une audience de 10,7 millions de visiteurs uniques en Europe, en hausse de 120 % sur un an (+ 40 % hors Dooyoo).

En théorie, GoAdv pourrait vouloir continuer à racheter des actions du comparateur de prix. Mais ainsi que le note Corinne Lejbowicz, "son PDG Luca Ascani avait déclaré publiquement qu'il ne modifierait pas son offre, que LeGuide.com valait ce qu'il proposait et pas plus." La dirigeante se réjouit en tout cas d'avoir été entendue par ses actionnaires, en particulier les petits porteurs, à qui la direction du comparateur de prix avait récemment envoyé un courrier "clair et pédagogique" expliquant l'activité des deux sociétés et leur demandant de rejeter l'offre. Le comparateur va désormais se concentrer sur ses projets d'acquisition "d'autres moteurs de shopping au sens large".

Annonces Google