Coca-Cola souffle le "chaud" et le "froid" sur mobile Les mobinautes passent 4 minutes sur le site par visite

Au final, "le dispositif n'est pas prétentieux mais il fonctionne bien", affirme Julien Guiraud. L'opération enregistre en effet 140 000 visites et 750 000 pages vues. Et, en moyenne, les participants au jeu ont passé plus de quatre minutes par visite sur le site.

 

"Les dépenses de marketing mobile de Coca-Cola France ont doublé au cours des deux dernières années"

Selon Olivier le Garlantezec, chez Phonevalley, 42 % des participants ont joué entre deux et six fois chaque semaine pendant les cinq semaines qu'a duré la chasse au trésor. "Il s'agit là d'un très bon résultat, les participants étaient très impliqués dans le jeu." En effet, 36,9 % des joueurs ont trouvé le rayon de vingt kilomètres autour du logo et ont donc pu participer au tirage au sort qui récompensait un mobinaute chaque semaine.

 

Concrètement, Coca-Cola France considère le digital comme un média clé pour engager la conversation avec les consommateurs, qu'ils soient jeunes ou plus âgés. 20 % de ses investissements publicitaires y sont dédiés en France. 

 

Les dépenses de marketing mobile ont doublé au cours des deux dernières années. Elles représentent aujourd'hui près de 10 % du budget interactif, en complément du search et du display - qui représentent, eux, près de 70% des investissements - et des autres leviers digitaux. D'ailleurs, après avoir testé divers formats publicitaires, le directeur marketing digital de Coca-Cola France pense qu'il pourrait faire davantage de search et d'habillage sur mobile car "ces leviers fonctionnent bien".

Marketing mobile / Logo